La tendance des piercings

Meta description : Aujourd’hui, les piercings sont devenus tendance. Et toutes les parties du corps, ou presque, sont éligibles.

Piercings : Nouvelle coqueluche de la société

Le piercing est une pratique qui consiste à modifier une partie de son corps en la perçant et en y insérant un bijou. A l’ancienne, ces modifications corporelles étaient pratiquées pour des raisons bien précises que nous mettrons en exergue dans cet article. Une chose est sûre, aujourd’hui en 2022, nous sommes bien loin de l’origine historique du piercing. 

Antiquité

Comme de nombreuses pratiques dont les objectifs ont été détournés aujourd’hui, le piercing puise son existence dans l’antiquité. Les modifications corporelles étaient fréquemment pratiquées par certaines tribus africaines afin d’exprimer leur appartenance et leur culture.

En Ethiopie par exemple, les Mursi inséraient des labrets en pierre au niveau du lobe de leurs oreilles ou de leurs lèvres inférieures. Cela servait à la fois d’ornement et de signe culturel. En Egypte antique, c’était les hommes d’un haut rang social qui portaient des boucles d’oreilles en or. Les membres de la famille royale se perçaient très souvent le nombril.

Les civilisations aztèques et Maya pratiquaient en revanche la perforation de la langue, tandis que l’Inde a popularisé le piercing nasal dans un but culturel. Petite anecdote, on disait que percer la narine gauche réduisait la douleur de l’accouchement.

Mais de nos jours, quel est l’objectif des piercings ?

Modernité

De nos jours, le piercing des oreilles est sans aucun doute l’un des plus populaires. Hommes, femmes, enfants, tout le monde s’y adonne à cœur joie. En Afrique, les boucles d’oreilles étaient réservées aux femmes. Mais avec l’évolution des sociétés, plus aucune distinction n’est faite. 

On peut maintenant percer n’importe quelle partie du corps, pourvu qu’on le veuille : lèvres, nombril, tétons, sourcils, gencives, etc. Même les parties intimes féminines et masculines ne sont pas épargnées. 

Quant au but de ces piercings, il n’y en a pas vraiment si ce n’est pour faire joli. C’est déjà les vacances ! Nombreux sont ceux qui iront percer une partie de leur corps afin d’être « à la page ». N’oubliez surtout pas de vous renseigner sur les effets secondaires de cette pratique. Prudence !

Start typing and press Enter to search

Demo Title


This will close in 21 seconds